[Interview] Flambidou

Salut tout le monde, une petite interview d’un photographe amateur: Thibault Daumont dont j’apprécie particulièrement les photos architecturales 😉

1: Une petite présentation s’impose surement 😉Flambidou 1

Bonjour, je suis connu à droite à et à gauche sous le pseudonyme de Flambidou, mais derrière ce pseudo il y a aussi une véritable personne. Je me prénomme Thibaut, un grand gaillard de 1m85 et d’une bonne centaine de kilos pour un peu moins de 30 ans. (ça fait bizarre de dire ça, j’ai toujours l’impression d’avoir 20 ans dans ma tête, et 40 ans dans le corps). Je suis pacsé avec ma compagne depuis quelques années et j’ai la chance d’avoir un mini-flambidou âgé de 20 mois.

La photographie c’est une passion que j’ai découvert sur le tard, ma passion première, c’est l’informatique et les jeux de rôles (certains diraient que je suis un geek, mais je ne le pense pas). Du coup dans ma vie de tous les jours, je suis Ingénieur en Informatique pour une Société de Services en Informatique.

J’habite à Lyon depuis une dizaine d’année mais je suis Marnais d’origine et reste très attaché au Nord et à l’Est de la France (je m’étais toujours dis, je n’irais jamais plus au sud que Dijon … j’ai repoussé ma limite, le sud maintenant c’est au delà de Grenoble).

Que dire de plus sur moi-même ? Je suis une personne simple avec un très grand sens de l’humour que rien ne peut vexer. Je suis de nature très optimiste et ai tendance à trop faire confiance aux gens. Je suis quelqu’un d’assez charismatique selon mes proches. Je me fais très rapidement des amis et aborde facilement les gens autour de moi.

J’aime les soirées entre amis autour d’un café ou d’une bonne bière belge.

Et par dessous tout, j’aime la photographie.

2: Quelle est ta conception de la photo, comment aborde tu tes idées une fois l’appareil au coup?

Alors ça c’est une grande question sans réponse exacte, mais je vais tenter de définir la photographie telle que je l’entends. Étymologiquement parlant photographie veut dire « Dessiner avec la lumière » et c’est ce sens que je retiens en premier.
La photographie c’est pour moi la capture de ce que l’on voit, restaurer une ambiance telle qu’on l’a perçu et transmettre ce que l’on a ressenti sur le moment. En tant que bon scientifique ayant fait un peu d’optique j’associe lumière à vision. On ne peut voir que parceque la lumière atteint nos yeux … et c’est pareil pour le capteur de l’appareil photo.

J’aborde la photo de manière technique / scientifique car c’est ainsi que j’ai été formé (ou formaté) durant mon enfance. J’ai toujours admirer les artistes, les graphistes, les dessinateurs qui arrivaient à créer des choses et faire passer des émotions. Et c’est la photographie qui me permet d’utiliser la technique au profit de l’artistique. (La phrase peut paraître un peu pompeuse mais c’est vraiment le seul moyen que j’ai trouvé pour atteindre un coté artistique).

Du coup, une fois l’appareil au cou (ou en poitrine plutôt, car j’utilise une sangle safari et mon appareil repose contre mon torse et mes épaules) je pense d’abord technique et méthode de capture de la lumière avant de penser à un quelconque coté artistique. C’est dommage car je passe souvent à coté de beaucoup de chose, mais c’est ma méthode pour faire une photographie.Flambidou 2

Après cela dépend vraiment du mode dans lequel je suis.

Lorsque je fais de la photo d’architecture j’y vais avec une idée bien précise d’un lieu que j’ai repéré à l’avance et que je cherche à sublimer. Je tourne autour du sujet, je cherche l’angle de vue le plus original et la technique la plus adaptée pour que ma photo sorte du lot de photographies déjà existantes avec le même sujet.

Lorsque je fais de la photo de détails urbains et de scène de rue, je déambule dans la ville et redécouvre les rues et ruelles que j’arpente régulièrement d’une autre façon. Mon oeil accroche plein de détails, de fissures dans un mur, une affiche décollée qui contraste avec le reste du mur, un clou qui dépasse d’une porte, un pot de fleur sur le perron d’un appartement. Ces petites choses que j’aime voir et capturer.

Lorsque je fais de la photographie de paysage c’est toujours dans le cadre de vacances en famille car je n’ai pas beaucoup l’occasion de voyager en dehors des vacances. Dans ce cas, mon appareil est toujours à porter de main pour les photos souvenirs et dès fois je trouve une photo qui sort du lot et j’en profite.

Mon dernier domaine de prédilection c’est la photo « home studio ». C’est de la photo longuement réfléchie pour lesquelles je fais souvent des dessins de ce que je veux capturer, je balance plein d’idées sur un bout de papier, je tente des mises en scène jusqu’à arriver au but voulu. C’est beaucoup de bonheur mais aussi de frustration quand on arrive pas à mettre en scène ce que l’on a dans la tête. Actuellement je suis bloqué sur une photo que j’aimerai réaliser mais que je ne parviens pas à mettre en place et je ne peux pas penser à autre chose.

Voilà ma conception de la photographie et de ma technique.

3: Quelles sont tes références en matière d’art et de photos, des grands noms te viennent à l’esprit?

Je ne connais pas trop le travail des grands noms de la photo et … vous allez peut-être trouver cela hautain mais je ne comprends pas ce que les gens trouvent aux photos de Cartier Bresson ou de Robert Doisneau dont tout le monde à entendu parler. Ces gens étaient populaire car pour l’époque c’était super, mais selon moi, ces mêmes noms aujourd’hui en partant du même niveau de notoriété qu’un type lambda, n’auraient surement même pas réussi à faire la moindre exposition de leurs oeuvres.
Je ne dénigre par leur travail, mais je le remet à la place par rapport à leur époque. Personnellement leurs oeuvres me laissent de marbre.

J’admire le travail de Yann Arthus Bertrand mais … n’importe qui avec un hélicoptère peut faire la même chose, il n’y a pas de « talents » derrière ceci.

Parmis les noms qui m’ont inspirés c’est principalement Chema Madoz que je retiens, son univers féérique et enchanteur issu du rêve, une grande poésie se dégage de ses photos. J’ai essayé de le copier sans parvenir au même résultat.

Un autre nom serait Dave Engledow et sa série « World’s Best Father » du décalé comme je l’aime. Des idées supers et une créativité surprenante.

Coté photographie nature, j’admire le travail d’Alexandre Deschaumes et j’aimerais bien le rencontrer un jour d’ailleurs.
Et sinon plus proche de moi, j’admire le travail de certains internautes, notamment Levarwest (sur Facebook et Pix-Populi notamment) ou encore Shoube (interviewé d’ailleurs sur ce site précédemment).

4: Niveau matériel, tu est branché quoi? Et aurait tu un objo un flash ou que sais-je que tu pourrais nous conseiller, un coup de coeur?

Niveau matériel je suis Pentax de coeur et pour toujours … mais équipé Canon.

J’ai débuté avec mon Pentax K200D et des objectifs bas de gamme, certains entièrement manuel (rien de mieux pour comprendre le principe de la photographie avec l’ouverture et la mise au point sur l’objectif). Puis une grosse somme d’argent est arrivé suite à un licenciement économique que j’ai investi dans … Canon avec le 5D Mark II qui est un appareil plein format que Pentax n’a pas dans son catalogue … et surtout avec la possibilité un jour d’avoir le MPE-65mm (l’objectif permettant d’avoir un très fort grossissement en macrophotographie) qui n’existe que chez Canon.

Donc me voici équipé chez Canon, ce grand nom de la photo et je dois donc refaire mon parc objectif.

Je n’ai pas encore mes objectifs de rêve, j’agrandis peu à peu ma collection en augmentant de gamme au fur et à mesure.

Mes objectifs idéaux seraient donc (en partant du plus grand angle jusqu’au téléobjectif)

– Sigma 12-24

– Canon 50mm f/1.4 (le f/1.2 pourquoi pas mais le budget n’est pas le même)

– Canon 85mm f/1.8

– Canon 70-200 f/2.8 L IS USM (j’ai pu le tester c’est une tuerie, un objectif de malade, renversant)

– Sigma 120-400 ou 150-500 (bien suffisant pour ce que je fais en animalier)

– Canon 100mm Macro L IS USM

Pour le moment j’ai seulement un Samyang 14mm, un 24-105 f/4 L IS USM (vendu en kit avec le boitier), un 50mm f/1.8 (le must have du photographe) et un 70-300 f/4-5.6 bas de gamme. Va falloir que j’étoffe tout ça.

Enfin voila, plein de rêves mais tellement d’autres choses à faire avant tout ça.

Du coup je me tournerais peut-être vers la location d’objectifs un des ces jours.flambidou 3

 
5: Pas de flash? C’est étonnant… Tu n’aimes pas ça ou tu n’as pas encore investi?
 
Alors effectivement je vais préciser pour le flash car ce fut un grand moment.

 
Avec mon Pentax j’étais un adepte de la photo au flash. J’avais un très beau flash le AFGZ-360 qui répondait à distance avec le flash intégré au K200D. Ensuite j’ai investi dans un kit studio pour avoir un meilleur éclairage. Un truc bas de gamme, des flash barebulb 80W avec parapluies noirs et parapluies blancs ainsi que leur support. Ces flash réponde uniquement aux éclairs de flash et ne sont pas super fiable mais pour une cinquantaine d’euros j’avais quelque chose de sympa.
 
Tout à changé avec mon passage au 5D Mark II … qui n’a pas de flash intégré.
Je n’avais pas de budget pour le flash pendant un bon moment.
J’ai comparé tous les flashs existant chez Canon, j’ai surveillé les prix … et un jour je suis tombé sur une belle offre de fin de stock sur le 580EXII et j’ai sauté sur l’occasion. Vu ce qu’on disait sur ce flash, je savais qu’il deviendrait un bon compagnon pour mes futures prises de vue en strobiste.
 
Donc me voila de nouveau équipé avec flash et matériel studio.
Pour mes futurs achats, je compte acheter des flashs YONGNUO (YN460 notamment) qui sont peu chers, entièrement manuel et qui répondent aux éclairs de flashs. C’est mon prochain achat studio.
Flambidou 4
6: As tu déjà réalisé une exposition photo? En as tu le projet? 
 
Cette réponse va vraiment être courte. Je n’ai jamais réalisé d’exposition photo. Par contre j’aimerai en faire, mais je n’ai pas de série « aboutie » pour faire une exposition sur un thème.
 
7: Et un site internet? Ça te branche? 
 
Le site Internet, oui, ça me branche, mais toujours par manque de temps et de moyen je n’en ai pas fait. Je suis informaticien spécialisé dans le web et l’image de par ma formation initiale, donc j’aimerais faire cela moi-même. J’ai plein d’idée en tête mais pour l’instant je suis juste présent sur Facebook, Google+, Tumblr, Flickr, 500px, Project1709, Twitter, Pinterest, Wix et bien d’autres encore. Il faudrait que je réussisse à centraliser tout cela.
 
8: Et pour finir quelle est ta plus grosse source d’inspiration, et un petit mot de  fin peut être? 😉
 
Ma plus grosse source d’inspiration reste le quotidien. Ma vie de tous les jours, je ne cherche pas à faire une photo, c’est la photo qui s’impose à moi. Lorsque je suis dans les transports en commun, je vois des scènes de vie que j’aimerai capturer, lorsque je suis dans ma voiture, je m’aperçois qu’il y a de nombreux endroits qui mériteraient d’être photographier. Je prends note des lieux en me disant que j’y retournerai un jour. Puis l’idée s’efface, c’est que ce n’était pas une bonne idée. Quand l’idée reste, elle fait son chemin et me bloque, je ne peux plus penser à autre chose et il faut que je fasse la photo que j’ai dans l’esprit.

L’inspiration me vient aussi grâce à Internet, je trouve souvent des dessins et des illustrations décalées sur des sites à vocations humoristique. Je reprend les idées en me promettant de les mettre en scène.

Voila comment me vient l’inspiration … sans la chercher, en la laissant venir.

 
Flambidou 5

Quant au mot de la fin, j’ai beau cherché je ne trouve pas un truc percutant qui pourrait tout résumer alors je vais juste dire « Fromage » parce que j’ai envie et puis c’est tout 🙂

 
Haha, on ne me l’avais jamais faite celle là xD
 
 
En tout cas merci Beaucoup à notre ami flambidou pour avoir accepté que je le harcèle de question et pour avoir pris le temps de me répondre.
 
Après cette interview il a finalement décidé de faire le pas et de créer son site internet, je vous laisse aller le découvrir et je vous dis à bientôt pour un nouvel article 😉
 
 
Publicités

12 réflexions sur “[Interview] Flambidou

  1. Très bonne interview bravo à vous deux.
    J’ai bien aimé la réponse à la question 3 sur les références en matière d’arts c’est exactement ma façon de voir les choses, tout comme flambi je suis plus technique qu’artistique, je ne comprend pas l’art même si je sais apprécier ce que je trouve beau.
    Je suis d’ailleurs surpris et flatté de me retrouver dans ta liste des internautes dont tu admires le travail , merci à toi.
    Encore bravo à vous deux.

  2. très chouette cette interview de flambidou^^ j’aime bien ce qu’il fait aussi
    j’avait adorée la série de photos de son fils bébé avec tout pleins de chapeaux différents.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s